mairie de saint ouen masque

Les termes « Kurdistan » et « Kurdes » sont interdits. Endosser le crime du maître: les Kurdes et le génocide arménien. En 1921, ses troupes remportent deux importantes victoires sur les Grecs, d'abord à Inönü (→ Ismet Inönü , 7 janvier), ensuite dans la région du fleuve Sakarya (13 septembre). Le problème kurde préoccupe actuellement certaines chancelleries occidentales. Seuls les réseaux nationalistes, réunissant des militaires, des intellectuels et … Les prédécesseurs médiévaux d'Atatürk : Bilge Kaghan et le sultan Alparslan (2000) Le TKAE et les Kurdes (1993 - 1) Le TKAE et les Kurdes (1993 - 2) Limites, frontières et démarcations à Chypre (2011) ... (Les Turcs-Kurdes et les Turkmènes dans l'histoire), Anakra, Ayyıldız Matbaası, 1983, xvi-126 p. (publications du TKAE, n° 62). Un exemple de loi « anti-kurde » est la Loi sur l’établissement forcé (Mecburi Iskân Kanunu, n°2510) sur 14 Juin 1934. Son portrait trône toujours partout, alors que le pays est gouverné par un parti islamiste : la figure d'Atatürk dépasse bien celle d'un simple chef d'État. Pour protéger ces belles valeurs morales immaculées et faire en sorte qu’ils puissent vivre en … Lire la Suite » Les Kurdes et leur droit à disposer d'eux-mêmes: un rêve. En revanche, Atatürk va tenter de les assimiler et en tout cas nier leur existence même. Les Kurdes en Turquie et en Europe ... plusieurs reprises sa fascination première pour Atatürk, et, dans les objectifs de son parti, on distingue les échos de la lutte kémaliste pour l'indépendance complète. En quelques minutes.... l’histoire des kurdes..!!!??? Il faut dès que possible empêcher les terroristes communistes de menacer sans délai notre peuple rayonnant. La Turquie nationaliste d’Atatürk va mener la vie dure aux populations kurdes et plusieurs révoltes ont lieu entre les deux grandes guerres du XXe siècle. Pour conclure, j’affirme que le Traité de Lausanne fut le résultat d’une désunion paralysante parmi les divers groupes kurdes, et d’un soutien continu d’aide au gouvernement d’Atatürk assuré par les Soviétiques sous la direction de Lénine. Comment, au printemps et malgré les restrictions de déplacements, de grands patrons ont voyagé en jets privés. Mustapha Kemal ne peut pas éliminer les Kurdes car ils sont trop nombreux et de confession musulmane sunnite. Parmi eux, les Kurdes, qui décident de faire allégeance au sultan. 1 Les Kurdes de Syrie parlent le même dialecte, le kurmandji, et sont des musulmans sunnites à l’exce ; 2 Les Kurdes du Kurd Dagh sont présents dans cette région depuis quatre siècles. Sur les ruines de l'Empire ottoman vaincu, Atatürk fonde un État républicain et laïque. Pourtant, les Kurdes méritent d’être connus et encore plus à être défendus : dans l’immense océan de dictatures plus ou mois religieuses de la région, les Kurdes sont une vraie originalité : ils sont démocrates, laïques, plaident pour l’égalité des sexes et défendent ce qu’on leur avais promis en 1919 : … Ayant réussi à développer une revendication à caractère national au début du XXe siècle, les Kurdes se verront, après une promesse internationale non tenue, refuser par le Traité de Lausanne la possibilité de créer un État souverain. A l’est, les Arméniens, à qui les Alliés ont promis l’instauration d’une république autonome englobant une partie des territoires turcs, et les Kurdes, un peu plus au sud, qui rêvent eux aussi d’indépendance, fomentent des troubles. Les islamistes et les indépendantistes kurdes sont plus qu’aidés par l’empire eux. ISTANBUL Capitale des trois empires ! "Donner quelques heures à la vie réelle et jeter le reste dans l'infini" jeudi 1 novembre 2007. Le 17 février 1925, à l'appel du prédicateur cheikh Saïd, l'Anatolie orientale, majoritairement peuplée de Kurdes, se soulève contre « les infidèles de la République ».C'est le premier soulèvement kurde contre la République turque et son fondateur Moustafa Kémal.. Dix mille combattants, dont beaucoup de déserteurs de l'armée turque, s'emparent de plusieurs localités. Ces Kurdes, il faut dire, "ne se battent que pour leur terre", a ajouté Donald Trump, avec une pointe de mépris. La relation du peuple kurde avec le principe d’autodétermination est singulière. « Si la Terre était une nation, Istanbul en serait sa Capitale » Napoléon Bonaparte Et que César ne les cite même pas au nombre des peuples les plus braves de la Gaule. Lors de sa création en 1924, la République kémaliste d’Atatürk s’est dotée de principes fondateurs telles que la laïcité et le nationalisme turc. 80 ans après sa mort, les réformes de ce premier président turc se répercutent aujourd’hui encore sur le pays… Ensuite, au sein même des Kurdes, les divisions sont alors multiformes. Bien des familles kurdes présentes dans le nord de la Syrie s’y sont établies pour fuir la répression turque. Les Kurdes, qui sont de trente à quarante millions, vivant majoritairement sur le territoire de quatre États‑nations différents (Turquie, Iran, Irak, Syrie), sont la plus grande nation sans État dans le monde. Que les Kurdes n’ont pris aucune part aux croisades (ni à la chute du mur de Berlin). Nos frères kurdes vivant dans le sud-est de la Turquie sont des gens très pieux, honnêtes, vertueux et altruistes. En fait, je suis curieux de connaître les « informations et … Pour preuve, l’attentat mercredi à Ankara, planifié - selon le pouvoir - par le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et les Kurdes de Syrie. Dès 1920, le général Kazim Karabekir bat les Kurdes et les Arméniens, et impose à ces derniers la restitution des districts d'Artvin, d'Ardahan et de Kars. Au contraire, les jeunes Kurdes de Diyarbakir doivent chanter chaque matin un chant turc de mémoire et d’héritage au grand « Atatürk » (père de tous les Turcs) 2. Les Kurdes de Turquie, plus grande minorité non turcophone du pays, ont dû se plier à la politique nationaliste d’Atatürk et abandonner la perspective d’obtenir des droits particuliers. Les Turcs prennent Constantinople en 1453. Territoire situé au cœur de l'Asie Mineure, peuplé en majorité de Kurdes, il est partagé entre plusieurs États. Le « Kurdistan » est un pays sans frontières. Économie. Mustafa Kemal Atatürk, le « père des Turcs », a fondé sur les ruines de l’Empire ottoman la république de Turquie, un État laïque et moderne. ! Une seconde influence fut celle du Les Kurdes se voient accorder une province plus ou moins tranquille près de la frontière perse. Les Kurdes turcs, par exemple, ne pensent pas le Kurdistan en dehors de l’ottomanité. L’empire Ottoman devient tout puissant, et se tourne vers l’Europe. Celles-ci se demandent si le Moyen-Orient n’est pas en passe de redevenir le théâtre de graves troubles, suscités par l’antagonisme chronique entre les nationalistes kurdes et les divers Etats qui les abritent. Article réservé à nos abonnés. ... qui ne supportent pas d’avoir été les uns et les autres chassés de la Turquie par Atatürk. Hélas, les Grandes Puissances cèdent aux pressions d’Atatürk et renient leur signature. Certains cercles affirment détenir « suffisamment d’informations et de preuves montrant qu’une partie considérable des Kurdes ont participé au génocide [arménien] ». Au début, ils espèrent que Mustafa Kemal (le futur Atatürk) va unifier le Kurdistan et chasser les Anglais et les Français. Les Kurdes n'ont pas le pouvoir de s'imposer par la force mais, s'ils arrivaient à faire l'unité entre les quatre parties du Kurdistan (Turquie, Iran, Irak, Syrie), ils pourraient s'imposer sur la scène internationale au milieu d'Etats aux frontières fabriquées naguère pour satisfaire les appétits européens et … Et pour les incultes extrémistes musulmans" la carte du traité de sèvres " !!!! Atatürk est généralement considéré comme celui qui a le plus maltraité les Kurdes.

Pat Patrouille Jouet, Ils M'avaient Manqués, Dreamsea Mediterranean Camp, Control Freak Définition, Chanson Sur La Solitude, Code Promo Merci Merci, Smy Costa Del Sol, Https Www Youtube Com Watch V Unf7ajpowr8, Itel A15 Firmware,

Leave your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faire un don DEVENIR BÉNÉVOLE
Chargement...